Retour à la page d’accueil

 Hellenikon Idyllion

Pour orchestres, chorales et autres groupes

 

Projet exclusif !

Vous souhaitez mettre en scène puis interpréter l’opéra Helike Athanatos
 en compagnie de votre orchestre ou de votre chorale

…tout en bénéficiant d’un hébergement gratuit au sein de notre complexe
durant  trois semaines (max. 75 personnes) ?

 

 

                                                                                                                                                             1er mars 2011

 

Madame, Monsieur,

 

Hellenikon Idyllion (organisme musical et culturel situé en bord de mer, sur la côte nord du Péloponnèse) lance un concours de composition d’opéra à partir d’un libretto, à l’occasion des fouilles de la ville antique d’Hélikè. Werner Schulze (compositeur et professeur à l’Université de Musique et d'Arts interprétatifs de Vienne), Alois Springer (chef d’orchestre à Francfort) et Spyros Mazis (compositeur grec) seront membres du jury.

Pour plus d’informations sur l’histoire de la cité d’Hélikè, cliquez sur : http://www.idyllion.gr/NewsF.htm

Le libretto composé pour le concours est rédigé en grec ancien et relate l’histoire de deux jeunes amants ayant survécu au séisme qui dévasta la cité d’Hélikè en 373 av. J.-C. Le tournant du récit advient lors d’une ellipse temporelle qui situe la narration dans l’époque actuelle, alors qu’une équipe d’archéologues se lance à la recherche de la cité engloutie d’Hélikè. Soudain, un deuxième séisme survient et, bien loin de condamner les fouilles, il laisse apparaître le temple de Poséidon, dévoilant ainsi la cité antique toute entière. L’opéra s’achève par la célébration du triomphe de l’archéologie et de l’amour. Chants et danses envahissent la cité d’Hélikè, enfin retrouvée.

(Rédaction du libretto en grec ancien : Franz Knappik, professeur de philosophie, de grec et de musique à Munich. Idée originale : Andreas Drekis).

De par son caractère universel, le récit de cet opéra saura attirer à la fois les amateurs d’archéologie et de musique classique mais aussi un public plus large.

Nous vous invitons donc à bénéficier d’un hébergement gratuit (une à trois semaines) au sein de notre complexe Hellenikon Idyllion afin d’interpréter l’opéra Helike Athanatos dans différents théâtres antiques.

L’opéra a incité nombre de compositeurs à mettre en musique le libretto. Certains d’entre eux se sont rendus à Hellenikon Idyllion pour bénéficier d’un hébergement gratuit durant trois semaines et découvrir les fouilles de la cité d’Hélikè.

Nous pouvons dès à présent vous envoyer par courriel le libretto en grec ancien et sa traduction française ainsi que les partitions des compositeurs ayant remporté le concours l’année dernière.

En espérant que mon courrier retiendra votre attention, je me tiens à votre disposition pour tout renseignement complémentaire et vous prie de croire en l’expression de mes sentiments les plus respectueux.

 Andreas Drekis

 Tél. : 0030 2691072488 (fixe)

         0030 6972263356 (mobile)

Courriel : hellenikon@idyllion.gr.

Site web : www.idyllion.gr


 

Orchestre des jeunes de Friedberg dans le jardin de Hellenikon Idyllion (28 juin 2010)

 

10 - 17 octobre 2010

La „SingAkademie“ de Basse-Saxe avec son orchestre et sa chorale (130 artistes) à Hellenikon Idyllion pour la représentation de Canto General composé par Mikis Theodorakis

Pour plus d’informations cliquez ici



Concerts organisés par Hellenikon Idyllion :


13 octobre 2010 : concert dans la salle de conférence de l’université de Patras à 20h30

 


16 octobre 2010 : concert dans le gymnase de Derveni près de Corinthe à 20h30. Andreas Drekis traduisant le discours de Mikis Theodorakis devant plus de mille spectateurs !

Pour plus d’informations sur le programme :

                                           Andreas Drekis    E-mail: hellenikon@idyllion.gr

Juillet-août 2004

L’opéra international de Merano sous la direction de Richard Sigmund invité pour la 3e fois


Représentations dans les théâtres antiques d’Argos et d’Oiniades et dans le jardin de Hellenikon Idyllion :


Orphée et Eurydice de Christoph Willibald Gluck – représentation en costumes et en langue originale.
L’Hymne aux vainqueurs de Pindare, composé en l’honneur des vainqueurs des jeux antiques d’Olympie, Pythia, Nemea et Isthmia. Arrangé pour orchestre et chorale (90 musiciens) par Spyros Mazisisé, l’hymne lui valu le premier prix du concours organisé par Hellenikon Idyllion.

 

Ci-dessus, l’opéra Orphée et Eurydice dans le théâtre antique d’Argos.

Ci-dessous, les 100 jeunes artistes de l’opéra de Merano en août 2004, après deux semaines de répétition
dans le jardin de Hellenikon Idyllion : un véritable succès !

 

 L’opéra Orphée et Eurydice fut lui aussi joué à l’ombre des oliviers de Hellenikon Idyllion
avec 90 musiciens et 300 spectateurs.

Vidéo  La marche du triomphe lors de la répétition générale dans notre jardin.

 

Pour un aperçu des concerts entre 2004 et 2009, cliquez ici :

http://www.idyllion.gr/new_website/index.php?Category=highlights_2004

http://www.idyllion.gr/Programm2005-06-07-08.htm

 


L’orchestre à cordes de Puchheim le 9 août 2010, à 10 mètres de la mer aux confins de la cité engloutie Hélikè (trois hymnes antiques interprétés par trois chanteuses devant 400 auditeurs).

 

Un jardin idyllique à deux pas de la mer

Notre nouvelle scène à 30 mètres de la plage.

 

Voir : Vidéo1    Vidéo2      Vidéo 3 
Vidéo 4  Orchestre symphonique composé de jeunes musiciens de Zurich sous la direction de Evagelos Sarafianos : concert dans notre jardin.


2005 : nous recevons pour la 2e fois l’orchestre symphonique Bavarian Classics.

Chef d’orchestre : Walter Kämpfel


Né en 1924 à Munich

Ancien directeur de la musique à Aix-la-Chapelle et à Brême
Conférences dans les opéras de Bochum, Zurich, Graz, Barcelone, La Fenice, Venise et Lisbonne ainsi que dans les théâtres de Trieste et Naples

Concerts avec les prestigieux orchestres symphoniques de Berlin et Maastricht,  la Nordwestdeutsche Philharmonie, l’Orchestra del Maggio Musicale Firenze et les orchestres d’Ankara, de Salzbourg, Athènes, Thessalonique, Nagoya, Tokio et Sapporo

Chef d’orchestre de l’association culturelle Zorneding (Bavière) depuis 1974

 

Programme : récital des œuvres de Mozart


 

 

L’orchestre Bavarian Classics, fondé en 1990, est composé de 40 musiciens expérimentés de l’orchestre symphonique de l’association culturelle Zorneding et de solistes, auxquels s’ajoutent des artistes invités venant d’Hambourg, de Lubeck, Nuremberg, Paris, Saulgau et Strasbourg. L’orchestre effectue de nombreuses tournées, notamment à Munich, Francfort, Genève, Graz et Shanghai. En 1995, une formation de musique de chambre sous la direction de Walter Kämpfel a été organisée dans le théâtre antique et le musée archéologique de Bodrum, le jardin d’Antalya et l’opéra d’Ankara.

 

Juillet 2006


L’orchestre symphonique composé de jeunes musiciens du Schleswig-Holstein et sous la direction de Hajo Jobs vient pour la 4e fois à Hellenikon Idyllion.

Juin 2005

Nous recevons la chorale du lycée Gera pour la 4e fois.
 

Juillet 2003 

-     Orchestre Symphonique des Jeunes de Strasbourg

-     Orchestre Symphonique des Jeunes de Neckarsulm pour la 2e fois

-     Fanfare des Jeunes de Francfort

2002 

-     Orchestre de l’école Rudolf Steiner Schule (Bâle)

-        Orchestre symphonique Wood and Metal Connection (Suisse)

2001 

  Orchestre des Jeunes de Zurich

9-17 février 2002 

  La chorale Thomaner-Chor de Leipzig participe à un atelier grec à Hellenikon Idyllion.

En février 2002, une partie de la chorale Thomaner-Chors s’est préparée  intensément à l’enregistrement d’un nouveau disque en répétant dans le jardin de Hellenikon Idyllion. Un concert final a également été organisé.

CONCERT

Vendredi 15 février 2002

21h30 au Centre Culturel des Artistes (institut polytechnique d’Egion)

Compte-rendu de la chorale : http://www.idyllion.gr/GaestbD.htm

          

 

 

  

 

L’orchestre et la chorale des jeunes de Merano dans le théâtre d’Oiniades avant la représentation d’Orphée et Eurydice.

Hellenikon Idyllion   

Localisation : Grâce à son agréable plage, ses tavernes et ses cafés traditionnels ouverts été comme hiver, Selianitika a su préserver son charme d’antan. Ce village côtier se situe dans la baie du golfe de Corinthe à quelque 30 km de Patras. Il suffit de se promener le long de la côte pour jouir d’une vue exceptionnelle sur les jardins en fleurs et respirer le doux parfum des citronniers et des eucalyptus.

Hébergement : Hellenikon Idyllion dispose de bungalows et d’appartements avec une à six chambres, tous équipés de sanitaires et d’une kitchenette. Le complexe peut accueillir près de 60 hôtes et 200 personnes supplémentaires peuvent être hébergées dans l’hôtel voisin. Une demi-pension peut être proposée dans la taverne à proximité du complexe.

Arrivée : Par train, bus ou voiture après un trajet en ferry depuis Venise, Ancône, Bari ou Brindisi jusqu’à Patras ou par avion jusqu’à Athènes ou Araxos/Patras. L’accès à Selianitika se fait par bus, train ou taxi. Pour venir d’Athènes, comptez 2h30 ; 1h depuis Araxos ; 1/2h depuis Patras. Pour obtenir l’itinéraire d’arrivée, cliquez sur : Anreise

Concert à Hellenikon Idyllion sous l’auvent

Pratique instrumentale : Un piano à queue (Schimmel, 210 cm) est à la disposition de tous les musiciens sous l’auvent de notre grand jardin ombragé. De plus, chacune de nos trois salles de répétitions est équipée d’un piano. Le jardin compte aussi trois scènes, la première étant couverte et les deux autres en plein air. Au cours des mois les plus chauds, une légère brise se charge de rafraîchir les musiciens. Nous disposons d’un réseau wifi, notamment pour nos conférences d’été. Vous trouverez ci-dessous la description de nos équipements. Toutefois, nous sommes prêts à mettre à votre disposition tout autre appareil dont vous pourriez avoir besoin.

Excursions/ manifestations culturelles : De par son emplacement idéal, Selianitika constitue un  point de départ optimal pour toute excursion vers les villes antiques (Olympie, Delphes, Corinthe, Mycènes, Epidaure, Athènes et Egira).

 

  
Théâtre d’Egira : musiciens assistant au coucher de soleil avec vue sur la mer

Même les amis de la nature y trouveront leur compte. Le paysage bucolique de  ce paradis terrestre n’a eu de cesse d’inspirer les plus grands poètes et d’éveiller la curiosité des voyageurs du monde entier.

En vous aventurant sur les traces de l’antiquité, vous admirerez les vestiges des lieux sacrés, des paysages de la mythologie tels les eaux du Styx et les palais mycéniens, insensibles à l’épreuve du temps. Nous restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire (photographies et tarifs). De plus, nous sommes à même de vous proposer des offres spéciales.

Par ailleurs, les chorales, orchestres, groupes scolaires et troupes de théâtre ont la possibilité de prendre part à des cours de musique ou de chant  ainsi qu’à des ateliers de chorale et d’orchestre. Toute proposition de cours est la bienvenue. 

Préparation de spécialités grecques dans le four à pain du jardin

                                       

Hellenikon Idyllion  en automne et en hiver                                                                                   Les kakis du jardin

 

Le pavillon de musique et son piano à queue ainsi que sa scène couverte, à l’ombre du figuier


Au cours des dernières années, nous avons accueilli un nombre croissant de chorales et d’orchestres mais aussi de groupes scolaires, familles et voyageurs individuels désireux d’allier musique et vacances.

En échange d’une participation culturelle, nous offrons un soutien financier aux musiciens et aux élèves apprenant le grec ancien.


Une visite préalable de notre complexe est possible à tout moment. Accompagnateurs et professeurs ont la possibilité de venir préparer leur séjour avant l’arrivée du groupe.

 


Orchestre à cordes pincées de Herford (22-30 septembre 2007)

 

Appréciation du complexe par l’orchestre :

Hans-Dieter Reiß
Directeur administratif retraité

Herford

 

                                                                                                                                                                        17 octobre 2007

Cher Monsieur Drekis,

Je tiens tout d’abord à vous remercier pour votre chaleureux accueil au sein du complexe Hellenikon Idyllion du 22 au 30 septembre 2007.

Pour mon bien-être, vous avez eu la présence d’esprit de me proposer une chambre dans l’hôtel voisin. La cuisine y était exquise, un vrai régal pour les sens ! Mes papilles se sont chaque jour délectées des spécialités grecques empruntes de soleil.

J’ai été impressionné par l’étendue de vos locaux : chambres, terrasses, jardin et salles de répétition.

Durant ce court séjour, repos, culture et enrichissement personnel ont été mon pain quotidien. Ce fut un véritable voyage au cœur du jardin d’Eden ! J’ai découvert un autre mode de vie, des valeurs et des aspirations différentes. Loin de l’agitation de la ville et de ses gratte-ciel peu accueillants, ce voyage a été pour moi une véritable bouffée d’air. Vous tenez entre vos mains un trésor d’une valeur inestimable.

Nous étions libres de répéter comme bon nous semblait sans être perçus comme une gêne. Votre complexe même satisfait pleinement les exigences d’un orchestre.

Dans mon pays comme dans bien d’autres, nous déplorons la destruction de notre culture, notre paysage et nos coutumes. Il s’agit là d’une situation impensable dans le golfe de Corinthe.

Je tenais réellement à vous faire part de tout cela.

Continuez à préserver ce caractère familial qui fait la force de Hellenikon Idyllion.

Bien à vous,

Hans-Dieter Reiß

 

 

5-16 octobre 2008 : L’orchestre des Jeunes du collège Angela Merici (Trier)

Concert philanthropique organisé pour les patients atteints de maladies graves dans la salle de conférence de l’université de Patras

Programme : Johann Strauss La valse de l’empereur, Tchaïkovski Casse-Noisette, Beethoven Romance pour violon, musiques de films et chansons grecques.

Chef d’orchestre : Uli Krupp

Le Buxtehude Orchester sous la direction de Christian Klett à Patras le 14 octobre 2009


Le théâtre de Keryneia, encore enfoui et avec vue sur les montagnes et sur la mer.

                                                                 
8 juin 2001 : L’ensemble "Fürther Streichhölzer" (50 jeunes musiciens) joue en concert au pied de la montagne de Chelmos dans le village de Peristera à proximité des eaux du Styx.
 

Voir la vidéo : "Fürther Streichhölzer"


Le village de Peristera

Baignade dans le lac de Tsivlos, 4h avant le concert


 

 Vidéo

 

20 -26 juillet 2008


L’orchestre symphonique de Böblingen (pour la 3e fois à Hellenikon Idyllion)

Le chef d’orchestre Stefan Bergtold dans le théâtre antique de Patras (22 juillet 2008)
 

 

Orchestres, chorales et groupes scolaires reçus à Hellenikon Idyllion au cours des dernières années
La „SingAkademie“ de Basse-Saxe
L’orchestre et le chœur de Eberhard Ludwig Gymnasium Stuttgart (4 fois)

  L’orchestre  des jeunes garçon  Puchheim

 L’orchestre à vent des jeunes garçons de Meersburg

La fanfare de l’école de musique Singen et l’ensemble à cordes Stringendo

L’orchestre et le chœur de Merano (3 fois)

L’orchestre symphonique des étudiants de Marburg (3 fois)

L’orchestre des jeunes de Neckarsulm (3 fois)

L’orchestre de jazz NRW (2 fois)

L’orchestre des jeunes de l’école de musique de Zürich

La chorale Thomaner Chor de Leipzig

L’orchestre à cordes Santa Maria de Lucerne

L’ensemble de musique de chambre de Suisse allemande (2 fois)

Le chœur de la Friedenskirche de Radebeul

L’ensemble de gospel des jeunes de Seesen (2 fois)

La fanfare des collèges Landsberg et Marktheidenfeld

L’orchestre de flûtes de pan de Berne

L’orchestre symphonique des jeunes de Rheintal (Autriche)

La chorale des jeunes de Hirschaid (3 fois)

Le chœur Cantate Domino de la cathédrale de Bonn

L’orchestre symphonique Bavarian Classics (2 fois)

Le Metropolitan String Quartet de Washington

La chorale des amis de la musique de Markdorf 

L’Orchestre des Jeunes de Strasbourg 

L’orchestre du lycée Christian-Ernst d’Erlangen (2 fois)

La chorale Urbanus de Victoria (Malte)

La chorale et l’orchestre du collège de Herford (2 fois)

Les jeunes choristes de la cathédrale de Rottweiler (2 fois)

Le Big Band et  l’Orchestre de Walgau (Autriche)

La fanfare des jeunes de Francfort (2 fois)

La fanfare des jeunes de Bremerhaven

Le Fürther Streichhölzer (Allemagne) (2 fois)

L’orchestre symphonique des jeunes de Leipzig (2 fois)
voir revue de presse 
"Konzertreise nach Griechenland"

L’orchestre symphonique des jeunes de Böblinger (3 fois)

L’orchestre symphonique des jeunes du Schleswig Holstein (4 fois)
voir revue de presse 
"Bukolisches Konzert"

Le chœur de gospel de Zurich (2 fois)

Le collège-lycée de Heidelberg (6 fois)

Le collège Dom de Freising (Allemagne) (3 fois) 

Le lycée Widikon Gymnasium (Suisse) (2 fois)                

La chorale du lycée de Gera (3 fois)

L’école Freie Waldorf d’Oldenburg

L’école Rudolf Steiner Schule de Lund (Suède)

L’école Rudolf Steiner Schule de Lüneburg (Allemagne)

L’école Waldorfschule de Frankenthal (Allemagne)

L’Opera Company Cappella dei Grilli de Burg (Suisse)

L’orchestre Wood & Metal Connection (Suisse)

L’orchestre à cordes pincées de Herford (3 fois)

L’orchestre de mandolines de Bigorre (2 fois)

Le chœur Musicalchor de Ravensbourg (Allemagne)

La Fränkische Bläservereinigung (Allemagne) 

Le monastère de Maulbronn (Allemagne)

L’école Rudolf Steiner Schule (Suisse) (2 fois)

L’orchestre des jeunes de Hohenems (Autriche)

Le lycée Angela Merici de Trier

L’orchestre symphonique de Triestingtal (Autriche)

L’orchestre des jeunes de Ludwigsburg

Le Neue Orchester de Kronberg


Le Theresianum d’Ingenbohl (Suisse) – Rencontre entre trois pays
voir revue de presse 
"Warten auf den Kuss der Musen" (3 fois)

Le chef d’orchestre Alois Springer (12 fois)
et
la Famille Hämmerli, dirigeant le chœur de Zurich